Petit guide de l'accouchement estival

Votre terme est prévu pour cet été ? Félicitations, vous faites partie des heureuses mamans qui auront le bonheur d’accoucher à la belle saison. Alors que vous vous demanderez dans quelques mois à quel âge mettre bébé sur le pot ou quand passer du biberon aux petits pots, ce qui vous préoccupe aujourd’hui est de savoir si la période estivale est la saison idéale pour accoucher… Zoom sur tous avantages et les (petits) inconvénients de l’accouchement estival !

Les avantages d’un accouchement pendant l’été

  • Les balades : l’été est la meilleure période pour profiter des premiers jours de votre bébé en plein air. Les températures vous permettront de multiplier les balades et le fait de passer beaucoup de temps en extérieur permet généralement d’éloigner les microbes et d’éviter bronchiolites et autres joyeusetés du genre…

  • La bonne mine et la forme physique : le soleil donne bonne mine, vous pourrez aisément faire l’impasse sur le maquillage et laisser respirer votre peau. Et pour ce qui est des kilos superflus, vous pourrez profiter des menus d’été pour retrouver votre poids d’équilibre sans même y penser.

  • Les nuits : quand on accouche en été, les nuits sont plus courtes, vous aurez donc l’impression de vous faire réveiller moins souvent par bébé (et vous pourrez récupérer sur une chaise longue). Sachez qu’il est aussi plus agréable de devoir donner un biberon ou la tétée à 6h du matin quand le soleil se lève que quand il fait encore nuit noire en plein cœur de l’hiver.

  • Le moral : la luminosité, les jours qui rallongent et la chaleur (avec modération) ont un impact positif sur le moral et aident à surmonter la fatigue occasionnée par l’accouchement et le retour à la maison. Le meilleur remède contre le baby blues !

  • La garde-robe : les températures estivales vous permettront de porter des tenues confortables et légères et même de ressortir vos vêtements amples préférés. Quant à votre enfant, vous pourrez l’habiller d’un simple body en un clin d’œil, un avantage non négligeable (et oui, avant de pouvoir mettre bébé sur le pot, vous serez amenée à changer sa couche 6 à 10 fois par jour !).

Les petits inconvénients

  • La chaleur : les températures élevées ont tendance à accentuer les inconforts liés à la grossesse : jambes gonflées et difficulté d’endormissement, principalement. Après l’accouchement, elles peuvent également affecter bébé : en été, les nouveau-nés ont du mal à réguler leur température corporelle, ils se sentent moins bien, ont tendance à être plus grognons et à moins bien dormir. Si vous n’avez pas la clim’, procurez-vous des ventilateurs pour éviter ces désagréments.

  • L’alimentation de bébé : lorsqu’il fait chaud, bébé réclame davantage à boire, les biberons (ou les mises au sein) sont donc plus rapprochés, ce qui peut être plus éprouvant pour vous. N’oubliez pas que vous n’êtes pas le seul parent en charge de l’alimentation de bébé et

  • partagez les tâches !

Quelques astuces pour faire face aux inconvénients

  • Buvez beaucoup d'eau : plus il fait chaud, plus on a soif. L’eau est la meilleure arme pour combattre la déshydratation et rester en forme.

  • Ayez une alimentation équilibrée : même si la chaleur a tendance à réduire l’appétit, il est essentiel de maintenir une alimentation équilibrée. Les repas copieux obligent l’organisme à travailler davantage et donnent encore plus chaud, préférez donc les repas légers, riches en fruits et légumes pour faire le plein d’énergie.

  • Privilégiez les vêtements légers et aérés : optez pour des tissus non synthétiques qui laissent respirer la peau (comme le coton) et privilégiez les vêtements de couleurs claires avec des coupes amples et aérées.

Vous le voyez, l’accouchement estival présente plus d’avantages que d’inconvénients ! Certes, il vous apportera son lot de petits inconforts et désagréments liés principalement à la chaleur, mais il vous apportera avant tout le plus grand des bonheurs : celui d’être maman !


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous